Vers un design du bien commun

Résidence au jardin

En collaboration avec

Les Vergers de Mareil 

Site: "Jardin de Margot" (Mareil-Marly)

Equipe: Clément, Quentin, Nicholas, Sophie

Phase: réalisation

Date: juin 2019- ...

Le site 

 

Nous travaillons en collaboration avec l'association d'agriculture urbaine Les Vergers de Mareil (VDM), basée à Mareil-Marly dans les Yvelines. Ce village est situé à l'interface urbain-rural et possède un caractère, une identité et une dynamique associative et culturelle remarquable.

L'association gère 4 terrains municipaux de tailles variées sur la commune et met en œuvre les principes de permaculture agricole, notamment au lieu appelé la Châtaigneraie.

​​

Recherche-création 

Nous avons mis en place depuis le mois de Juin 2019 un processus de recherche-création qui prend place sur une parcelle appelée le Jardin de Margot. Ce lieu est en gestion transitoire par l'association des VDM.


Nous mettons en oeuvre les principes de projet développés pour ce projet manifeste via un projet d'aménagement et d'animation artistique et culturelle. Cette approche est complémentaire des activités actuelles de l'association plutôt centrées sur la production agricole.

Enjeux 

Les enjeux de la “résidence de création” sont de donner à voir le jardin à l'ensemble des habitants et usager de la commune (même s'ils ne viennent pas sur le site), dans une perspective de ludification du site.

Nous travaillons à rendre le lieu convivial et esthétique/poétique et ainsi à donner à voir et à partager avec tous son potentiel de jardin bien commun. Nous travaillons également sur la communication du jardin vers la ville (et ainsi faisant de l’association vers la ville) et plus précisément la relation intérieur/extérieur du jardin en transformant le grillage de clôture en interface active.

​​

​​Le projet-processus

OBJECTIF GENERAL

Faire du Jardin de Margot un lieu de vie éphémère incarnant, par sa physique et sa temporalité, les principes de la permaculture.

La volonté du collectif est d’imaginer et de créer de manière frugale, résiliente et en accord avec le vivant.

 

Pour cela, avons : 

1- Observé et habité collectivement le lieu (à différents moments) pour faire naître des idées communes d’aménagement.

2- Co-élaboré des aménagements avec les membres de l'association

​​​Mise en œuvre 

1- Observation et habitation collective du lieu

Avant la réflexion, l’observation et l’immersion est de rigueur. Pendant les mois de Juin et juillet, nous sommes entrés en résonance avec le Jardin de Margot pour comprendre les flux, les interactions et les relations homme-nature-espace que ce jardin pouvait générer. 

2- Construire un ou plusieurs aménagements centrés sur les principes de la permaculture.

La permaculture nous apporte une philosophie visant à remettre en question nos pratiques et nos modes de conception. Nous mettons en œuvre cette démarche au Jardin de Margot en y associant nos visions et esprits créatifs. 


​​Les actions 

Les interventions réalisées ont pour objectif de renforcer la relation entre le jardin et le quartier dans lequel il est situé. Ces aménagements sont éphémères au même titre que la gestion du lieu par l’association Les Vergers de Mareil.


La matière (physique ou non) apportée au jardin a un faible impact environnemental (achat, fabrication, transport…) car la plupart des éléments apportés sont ré-utilisés. Ensuite, le groupe crée des dispositifs low tech selon ses envies et ses ressentis. 


Plusieurs axes de réflexion sont abordés :

1- un travail autour des arbres et de leur identification 

2- la perméabilité de la clôture/frontières 

3-  différentes ambiances du jardin

 

Action du 30 août 2019

Rock that garden, part 1

Création d'une interface active et pédagogique (la clôture) qui permet de rendre le jardin visible et attractif via l'utilisation de matériaux de récupération et grâce à une improvisation collective orientée.

#DIY #DIYwo #récuperation #fildelaine #quickwin #gardendesign #occupationtemporaire #jardinouvert  #designpermaculturel #permaculturedesign

Action du 21 sept 2019

Rock that garden, part 2

Continuation du travail de design participatif de la clôture qui devient un support vivant autorisant la créativité et donnant à voir aux passants une image renouvelée d'un jardin "bien commun".

 

#upcycle #participatory #gardendesign

#urbanismetransitoire #urbanismetactique #DIY #DIYwo  #frugal #collaboratif #autonomisant 

#efficient #convivial