“Tous à la fois coupables et victimes d’un saccage planétaire sans précédent. Dans cet étrange suicide collectif, nous entraînons, de plus, beaucoup d’espèces et commettons finalement un "crime contre l’avenir". La question de la vie sur Terre ne peut pas être secondaire: si ce combat est perdu, tous les autres le seront aussi. Face à ce défi, le plus important de l’histoire de l’humanité, le plus grave et le plus global, le plus difficile aussi, il ne saurait être question de s’en tenir à des ajustements de détails.” 

 

—  Aurélien Barrau, astrophysicien

“Aujourd'hui l'utopie à changé de camp :

est utopiste celui qui croit que

tout peut continuer comme avant.” 

 

“Qu’y aura-t-il après ?

Tout cela reste à penser, à imaginer, et à vivre…” 

—  Pablo Servigne, chercheur in-terre-dépendant, auteur et conférencier

“La Terre mère étouffe sous la saleté de ses fils,

Face à ces idées qu'on subit, je sais, la cécité te séduit.

Nombrils égo-centrés, très peu s'entraident,

Triste ironie d'une société de services.

Les gens dans le besoin passent après les apparences

qu'on va bientôt devoir sauver” 

—  Ken Samaras "Nekfeu", rappeur auteur-interprète et acteur & Clara Luciani, auteure-compositrice-interprète

“Le plus grand danger, dans les époques troublées, ce n'est pas le trouble, c'est de continuer à agir selon la logique d'avant.” 

 

—  Peter Drucker, consultant, professeur et théoricien en management d'entreprise